CHANTIER LOBRICHON ,un chantier naval du morbihan : réparation,reconditionnement,construction sur un chantier naval en Bretagne Sud - Retour à l'accueil CHANTIER LOBRICHON ,un chantier naval du morbihan : réparation,reconditionnement,construction sur un chantier naval en Bretagne Sud - Retour à l'accueil
CHANTIER LOBRICHON ,un chantier naval du morbihan : réparation,reconditionnement,construction sur un chantier naval en Bretagne Sud - Retour à l'accueil
   Restauration
   Reconditionnement
   Réparation
   Construction
   Liens partenaires
   Accès
     Contact
   SPHINX 3³

    SPHINX 3³ 
 |  Sphinx  |  Choix  |  Principes  |  Vie à bord  |  Spécificités  |  Fabrications  |  Partenaires  | 

MAIS AVEC DE TELS PRINCIPES COMMENT ALLER PLUS VITE ?


Oui il faut le dire, la jauge IRC à une très grande qualité c’est de permettre de faire apparaître des nouveautés conçues pas uniquement pour la régate mais aussi pour naviguer en croisière confortablement pouvant ainsi envisager une autre vie à côté de la compétition.

Alors où se cache la différence ?
D’abord dans le choix de la position du mât très reculé augmentant le triangle avant sans avoir de génois à recouvrement tant pour les manœuvres que pour la qualité du flux aérodynamique combiné à la grand voile. Car il faut le dire c’est au près que beaucoup de chose se gagnent. Aussi nous sommes partis avec l’espoir (comblé depuis la mise à l’eau du bateau) de faire une bateau rapide au près sans délaisser le portant :

  • Brion immergé même si cela allonge la flottaison statique.
  • Bouchains sur la coque.
  • Large plan antidérive.
  • Tirant d’eau profond.
  • Grande raideur à la toile.
  • Plan de voilure élancé et fin.

Mais qu’en est il de la forme de coque ?
De la raideur de forme et une ligne de quille avancée tel fût notre devise.

Ceci afin de contrer l’enfournement, tendre les lignes arrière et produire le plus de maniabilité pour un bateau au déplacement mi lourds. Ceci agrémenté d’une rigidité de coque hors du commun et vous avez un bateau vivant et appréciant plus que tout de prendre de la vitesse dans la brise. C’est par simplicité que nous avons gardé un seul safran profond et ainsi augmenter le plan antidérive pour un bateau ne gîtant que peu, au rapport de lest de plus de cinquante pour cent du poids total. Les chiffres parlent d’eux même 2 200 kg de lest 3 950 kg au total soit 1 750 kg avec le mât et la coque équipée. La légèreté de la coque et sa rigidité en fontt un bateau puissant et raide.

L’élégance de sa coque nervurée apparaît dès le premier coup d’œil et se renforce dans la lumière en diminuant visuellement le franc bord arrière. Un avant agressif et volontaire agrémenté d’un roof court et d’un cockpit long lui procure une silhouette élégante et racée.

De la vitesse et du confort pour une coque nerveuse et rapide tel était l’objectif et il est atteint.
En témoignent les impressions de tous ceux qui ont pu monter à bord.
Mais c’est à eux qu’il faut laisser la parole….
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Chantier naval Bretagne-Sud : Construction et Réparation de bateaux sur Le Chantier Lobrichon,un chantier naval du Morbihan


 
CHANTIER LOBRICHON
LE PARUN - 56870 BADEN - BRETAGNE SUD
Tél : 02 97 57 15 22 / Fax : 02 97 57 13 42
contact@chantier-lobrichon.fr
www.chantier-lobrichon.fr
Création & réalisation : www.e-comouest.com